Ce samedi, on a fêté l'anniv' de la soeurette de mon amoureux, Daphné.
J'ai eu l'immense honneur de faire le gâteau, et comme elle aime le chocolat, et la noisette, bah j'ai fait un gâteau correspondant.

44160737

cot__pas_flash

Le plan prévu:

- Un brownie chocolat noir-noisette/choco blanc-pralin
- Une couche de miel fondu avec des noisettes concassées
- Une mousse choco très noir (70%) - pralin
- Une meringue un peu chocolatée
- Une mousse pralinoise - noisette
- de la deco

Bon. En gros tout s'est bien passé, sauf la meringue qui a totalement fondu entre les deux mousses, disparue, introuvable, pas une miette, pas une saveur, rien du tout. Pourtant je SAIS que je l'ai mise, j'ai même des photos pour preuve, mais...
Gros mystère, je pense qu'elle était pas aussi sèche que je ne pensais et qu'elle a donc ramolli jusqu'à se fondre dans les mousses.
Bon.
Du coup je sais pas si c'est utile d'en mettre, si ça a quand même aidé à démarquer les deux mousses pour qu'elles se mélangent pas...
Si vous avez des théories n'hésitez pas !

J'ai la chance d'avoir un moule à gâteau où j'ai fait le brownie) qui est pile de la taille de mon tour amovible, j'ai donc rien eu à découper
Etape par étape:

Le Brownie:

brownie_entier

borwnie_cot_

Recette habituelle, sauf que.
Un brownie c'est trois oeufs, donc j'ai recalculé grossierement les proportions pour mettre deux oeufs de choco noir et 1 oeuf de choco blanc.
Pour avoir cette couche blanche, donc.

Ca donne, en concret:

Couche noire:
. 150g de chocolat noir
. 35g de farine
. 100g de beurre
. 2 oeufs
. 100g de sucre
. 100g de poudre de noisette

Couche blanche:
. 70g de choco blanc
. 20g de farine
. 50g de beurre
. 50g de sucre
. 1 oeuf
. Deux CS de pralin

Marche à suivre habituelle. Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes, puis rajouter tout le reste, bien mélanger (à la cuillère, avec de la farine fluide ça va très vite).
Beurrer un moule puis verser la pâte noire.
Verser par dessus la pâte blanche.

Puis entre 20 et 30 minutes au four préchauffé à 180° et voilà !
(si possible ne pas le faire cuire jusqu'à avoir un couteau qui ressort sec, ça sera plus moelleux)

Coté pratique:

brownie_plat

J'ai mis mon brownie sur le plat de service, puis j'ai entouré mon tour amovible avec du papier sulfurisé (c'est chaud d'ailleurs sans agrafeuse, le scotch se décolle, faut ruser en scotchant sur le bord du moule et tout), comme je n'avais aucune idée de la hauteur que ça prendrait.

miel_noisettes

4-5 CS de miel, des noisettes écrasées ou mixées grossièrement (si vous avez un mortier c'est le moment d'y penser !)

Mousse au choco noir noir:

mousse_choco_noir_loin

. 150g de choco patissier noir noir (70%)
. 50 oeufs
. 1 CS de vergeoise
. 2-3 CS de pralin

Faire fondre le choco noir noir, faut pas qu'il soit trop chaud donc préférer bien le remuer pour faire fondre les bouts plutôt que micro-onder à donf'.
Rajouter les jaunes d'oeufs, remuer.
Ca risque de figer le mélange (surtout si les oeufs sont froids), c'est pas grave vous le rattraperez avec un peu d'oeuf battu en neige. Rajouter également la vergeoise et le pralin. (ou alors oubliez comme moi et rajouter la vergeoise en fin d'incorporation des blancs)

Battre les blancs en neige TRES ferme, c'est à dire que après une 'tite minute à puissante normale pour que ça mousse, vous rajoutez une poignée de sucre, passez le batteur en puissance max et battez pendant 5 bonnes minutes, voire lus. Faut dépasser le stade "becs d'oiseaux" et entrer dans la dimension suivante, celle où les blancs sont tellement solides qu'on a du mal à les détacher et les couper, qu'on peut retourner le bol sans problème et tout.
C'est le secret pour avoir une mousse ferme qui s'esclaffera pas partout.

Après ça, en prendre un peu (genre 1/4) pour détendre le choco-jaune-suc'-pralin, puis incoporer le reste DELICATEMENT, avec sa maryse ou sa spatule, en soulevant bien et en prenant son temps.
(même si y'a du macdo qui refroidit à coté !)

Puis sur le brownie miellé et noisetté, vite fait lissé et au frigo quelques heures.
(pensez à mettre une feuille d'alu sur le haut du sulfurisé au cas où que comme le mien votre frigo ai parfois tendance à goutter, la flotte dans la mousse c'pas terrib').

gateau_meringue

Bon ma meringue a une sale tronche, mais en même temps elle était pas fait pour être vraiment vue. Bon comme elle a fondu en même temps... La question ne se pose plus.

Les proportions, de mémoire:

4 blancs d'oeufs
150g de sucre poud' (ou 100 ? nan 150g me semble, dont une partie de vergeoise)
40g de sucre glace (ça devait être 100g ou 150g je sais plus mais j'en avais pas assez)
Une grosse CS de cacao amer

Battre les blancs en neige super ferme avec le sucre poudre.
A coté tamiser le glace et le cacao.
Rajouter les blancs au mélangé tamisé, toujours délicatement.
Sur une feuille de sulfurisé j'avais déssiné le rond de la taille de mon moule, avec un sac congelation-poche à douille (sac congel' dont un coin était coupé pour faire passer le mélange) j'ai fait un tourbillon. Bon j'suis pas une artiss' de la poche à douille alors c'était un peu brouillon mais bon. Avec le reste j'ai fait des tites meringues autour, c'était rigolo.
Puis une heure dans un four entre 120 et 150° en ouvrant de temps en temps.
Le coeur était pas vraiment totalement seché quand je l'ai sorti, mais bon, j'ai mis quand même sur ma mousse choco quand ça avait un peu refroidit.

Le reste de meringue qui restait je l'ai mixé une seconde, histoire de réduire en poudre / moyens morceaux / gros morceaux raisonnables pour la deco.

Mousse pralinoise:

mousse_pralinoise

Comme c'est celle qui couronne le gâteau c'est celle qui me faisait également le plus peur (niveau tenue, est-ce que tout va s'écrouler ou quoi...).
J'ai donc rajouté un peu d'agar-agar à la préparation, dilué dans un peu de crème fraiche.
Elle était moins ferme que la choco noir mais elle s'est pas écroulée partout donc j'suis contente !

. 180g de pralinoise (on a prélevé notre impôt sur la tablette de 200g)
. 4 oeufs
. Quelques CS de crème fraiche
. 3g d'agar-agar
. 25g de noisette en poudre (ce qui reste du brownie)

Première fois que j'utilisais ce truc, un peu du mal à le diluer donc je l'ai passé pour ajouter au choco histoire de pas avoir de grumeaux.

Sinon bah... Faire fondre la pralinoise, rajouter les oeufs, la crème agar-agarisée, remuer.
Battre les blancs en neige mega-ferme, incorporée, sur la meringue, et frigo !

Genre toute une nuit c'est bien, que ça prenne bien, que les goûts se fassent et tout.

La deco:

Le gâteau est entouré d'une bordure de chocolat :

cot__flash

Facile à faire en fait, suffit de prendre une feuille de papier film qui fait le tour du moule (j'ai utilisé le moule du brownie vu que ça faisait la même taille), de l'étaler sur un plan de travail.
Faire couler du choco fondu pas trop chaud dessus, etaler avec un racloir pour faire une couche uniforme.
Saupoudrer de pralin.
Mettre une autre feuille de film dessus.
Attendre un peu, quelques secondes.
Enrouler ça sur les bords d'un moule de bonne taille, bien coller, puis hop frigo.

Quand c'est bien froid, enlever délicatement le papier film, en prenant des précautions et tout. Si ça casse c'est pas bien grave, tant que c'est pas TROP cassé (moi ça a cassé genre à trois endroits mais après collés au gâteau ça va)

Bon, ne pas faire la même nounouillerie que moi, j'ai mis le coté pralin à l'intérieur du gâteau, paye ton coté décoratif.

Donc après avec ce cadre en choco, le mettre autour du gâteau et bien appuyer sur les cotés pour que ça adhère aux mousses.
Et frigo encore quelques heures.

La deco

deco_meringue

De la poudre de meringue, des gros morceaux, quelques "rochers" en plus.

deco_1

Des copeaux 4 chocolat (noir 70%, noir patissier (55%), au lait, blanc)
Quelques zestes coupés de citron
Quelques pastilles de chocolat (fait avec le chocolat restant du coeur, cf au dessous)

coeur

Un coeur fait à l'emporte pièce avec un mélange de choco au lait et choco blanc (plus tendre comme résultat), et quelques coeurs en sucre.
Quelques coeurs aussi sur le gâteau par ci par là.

Des noisettes entières et des noisettes écrasées un peu au mortier pour qu'on voit l'intérieur.

J'crois que c'est tout !

part_3

part_2

part_flash

Comme vous voyez, aucune trace de la meringue (qui devrait être entre la mousse noir et la mousse pralinée).

Bon enfin voilà.

Re bon anniv' Daph' =D