J'ai passé deux mois l'an dernier à Madagascar, et j'en ai profité pour apprendre un peu de cuisine malgache et indienne. Et y'a un truc que j'ai aimé particulièrement, dans la catégorie "trucs frits à grignoter trop bons", c'est les petis (prononcer "pétiss"). De la purée de pomme de terre, une farce à la viande et aux oignons, un peu de friture et voilà.
C'est moelleux, on dirait du parmentier mais sous forme de galette fourrée, et ça se mange sans faim (ou presque).

13


J'en avais profité pour noter la recette, et là j'ai enfin pris le temps d'en refaire, en changeant deux-trois trucs car je n'avais pas tout sous la main.
J'avais notamment pas d'oeuf, ce qui est ballot pour le coté friture à l'oeuf. Du coup je les ai cuit à la poele. Et c'était quand même très bon.
Et le gros truc, j'avais pas d'oignon nouveau, et c'est dommage car c'est une partie importante du gout (et de la couleur accessoirement).
Donc voici la recette comme elle devrait être, et comment je l'ai un peu altéré.

12

Ingrédients:
Pour une 15-20aine de petis (en compter 3-5 par personne pour un repas, pour un apéro bah... Chacun se sert !)

. Un petit kilo de pomme de terre
. 200g de viande hachée de boeuf (j'en avais cuit 350g, il m'en est resté un peu moins de la moitié)
-> L'autre solution étant de doubler la quantité de purée, et donc de petis, just' sayin'. C'est plus long, mais c'est tell'ment bon.
Digression: je vois très bien ça aussi avec de l'agneau (un reste de gigot ?), ou toute viande mijotée qui reste de la veille.
Pour une version végé: Haricots rouges bien cuits. J'ai goûté, c'est très bien aussi.

. 2 oignons
. 2 gousses d'ail
. Quelques tiges d'oignon nouveau
. 2-3 cm de gingembre frais (suivant votre goût)
. 1 cc de curry aux herbes (ou de curry à la tomate, ou... bref, un curry un peu épicé et fruité)
. Une tomate (facultatif, j'aime pas trop le coté aqueux de la tomate)
. Un peu de farine
. 1 oeuf ou 2

Marchasuiv':


~ Préparer les blips et les bloups
A.K.A. la corvée épluchage/découpage

. Eplucher les potatoes, les couper grossièrement en morceaux de tailles similaires
. Les mettre à cuire dans de l'eau bouillante salée un max de temps, comme pour d'la purée quoi

. Peler l'ail, le dégermer, l'émincer fin fin fin.
. Peler le gingembre, l'émincer fin fin fin fin.
. Peler l'oignon, l'émincer fin fin.
. Vous aurez compris que si vous avez de l'oignon nouveau, c'est le moment de l'émincer, environ fin fin f.

1
Ils ne se doutaient encore de rien

2
Si vous êtes plutôt adeptes du pilon, hésitez pas à y faire passer l'ail et le gingembre. Moi j'préfère émincer fin-fin².


. Profitez en pour balancer un petit peu de l'ail dans l'eau des pommes de terre, ça leur donnera un goût sympa, aligot style.


~ L'étape cuisson préparatoire

. Faire cuire les oignons dans un peu d'huile/beurre/autre, les faire revenir quelques instants. On veut pas de l'oignon fondant, encore un peu croquant c'est bien.
. Rajouter la viande, faire dorer, cuire, mélanger à l'oignon, rajouter le curry, sel, poivre, tout ça.

3

. Laisser refroidir
. Perso j'ai égoutté un peu ma viande aux oignons, en gardant le jus pour lier la future purée, parce que c'est quand même trop bon.
Tiens d'ailleurs, la purée

IMG_20140219_193243

. Une fois que les pommes de terre sont bien bien cuites, les égoutter. Les écraser à la fourchette avec le jus éventuel de la viande, et pis un peu d'beurre salé aussi (ON EST EN BRETAGNE OU BIEN) (si vous n'êtes pas en Bretagne, je comprendrais que vous la montiez à l'huile d'olive ou au beurre doux, m'enfin quand même, j'cautionne pas trop trop)
. Rajouter deux-trois CS de farine (pour 1kg de pommes de terre), bien mélanger. C'est important, pour des galettes qui tiennent bien.

. La laisser refroidir (sinon vous allez vous cramer les mains)


~ L'étape reloue façonnage

Déjà on prépare le terrain:

La purée tiède/froide d'un coté, la viande de l'autre, un peu de farine dans une assiette creuse, et un plat pour poser nos petis au fur et à mesure.

Et pis c'est parti.

5

6

4

7

. Prendre une CS de purée, avec vos mains BIEN FARINÉES (j'insiste, sinon vous courrez au massacre).
. L'étaler sur votre paume préférée, pour avoir une galette un peu fine quand même, et suffisement grande pour mettre de la garniture dedans.
Tip: Plus y'a de garniture, plus la galette doit être grande. Ben oui. Une 'tite galette, c'est que quelques brins de viande et d'oignons au final. (ce qui reste très bon)
. Replier les cotés sur votre garniture, toujours avec des doigts farinés et pas trop pleins de purée. Bien enfermer la farce (non pas qu'elle soit liquide et qu'elle puisse s'échapper à toute vitesse, mais bon c'est quand même mieux), retourner le petis, le tapoter pour lui donner une forme lisse et bien jolie.
. Le rouler dans la farine puis le stocker sur un plat. Oubliez pas de fariner à cette étape, outre pour la cuisson, ça va vous permettre de les caler dans un plat sans qu'ils se collent entre eux pour former un mega-petis con-patato-sanguin.
. Et recommencer jusqu'à épuisement de purée ou de viande, ou des deux.

. Si c'est pour plus tard, ou que vos ingrédients sont encore tièdes, 1h au frigo pour bien refroidir tout ça. Ca peut se préparer un peu à l'avance, mais la cuisson sera quand même mieux au dernier moment.

~ La seconde (et dernière) étape cuisson

Et donc c'est à ce moment là que j'ai vu que j'avais plus d'oeuf. Ce qui est fort ballot, parce que l'étape théorique suivante c'est:

. Passer les pétis dans de l'oeuf battu, puis les faire frire dans un peu d'huile une dizaine de minutes en les retournant délicatement régulièrement, pour qu'ils soient bien dorés

Donc à la place j'ai fait

. Dans une (ou deux) poeles bien chaudes, faire fondre un peu de beurre/huile, et faire revenir les petis dedans
. Les faire bien dorer, sans les cramer, une petite dizaine de minutes
. Débarasser sur un peu de papier absorbant pour l'excès de matière grasse

8

9

Tip: Une poele un peu épaisse ça passe mieux, perso j'ai fait poele épaisse + crépière, la seconde est trop fine et cuit (brûle) un peu trop vite.
Cela dit, ça m'a permis d'interchanger mes petis de poeles et de pas m'ennuyer pendant la cuisson (restons positifs).

11

10

Et donc voilà, un beau plat plein de petis tous chauds, moelleux, croustillants à l'extérieur, au bon goût de gingembre et de curry dedans.
Ils manquaient juste d'oignons nouveau, et d'une friture à l'oeuf pour être comme là bas.
A refaire, donc !

14

Je ne peux que vous conseiller d'essayer cette recette, c'est tellement tellement bon !