Au panda rôti

mercredi 2 avril 2014

Brioche fondante butchy-like au philadelphia

J'voulais faire une brioche bien fondante, moelleuse, du coup j'ai fouiné un peu dans mes recettes à tester et je suis tombée sur cette recette bien connue de la miamosphère, la brioche butchy où tu remplaces le beurre par de la crème fraiche épaisse.
Bon en l'occurence j'avais pas de crème épaisse alors j'ai mis du beurre, par contre j'avais une boite de Philadelphia et pas envie de cheesecake, alors j'ai utilisé ça.
Moralité c'est délicieux, brioche fondante, moelleuse, un peu riche évidemment, bon goût, tout ça.
J'ai gardé les proportions globales de la recette du blog C'est ma fournée, bon par contre je l'ai pas moulée en boules pour faire une brioche géante, j'ai fait plusieurs formes différentes parce que je voulais en donner et en garder pour moi, c'était plus facile ainsi. Puis ça m'a permis de réviser mon tressage, qui a besoin de travail d'ailleurs, j'vais devoir refaire de la brioche, malheur :D

IMG_4790

IMG_4788

Ingrédients:

. 500g de farine (400g T55, 100g T45)
. Un cube de 25g de levure fraiche
. 1 ou 2 cs de lait
. 200g de philadelphia
. 2 oeufs + lait (le poids total des deux oeufs et du lait doit atteindre 200g) (donc ça va dépendre de vos oeufs quoi)
. 70g de cassonnade
. 1 cc de sel fin
. Les grains de deux gousses de vanille (facultatif)
. Du sucre grains pour la déco + un p'tit peu de cassonnade

Marchasuiv':

. Diluer la levure dans une ou deux CS de lait tiédi
. Dans la cuve d'un batteur, mettre la moitié de la farine, la levure, le reste de la farine
. Ajouter ensuite les 200g d'oeuf au lait, le sel, le philadelphia, le sucre, la vanille... tout l'bazar quoi
. Pétrir au crochet pendant 5 bonnes minutes
Je fini toujours de pétrir à la main pour ajuster ma pâte en farine éventuelle
. Mettre dans un saladier, couvrir d'un torchon, et laisser pousser dans un endroit tiède (le traditionnel four allumé 1 minute puis éteint marche toujours aussi bien)
. Laisser pousser 2, 3h
. Dégazer la pâte en l'écrasant quelques fois
. Façonner selon ce que vous voulez
Perso j'ai fait une grosse brioche en 5 boules, et deux tresses, une ronde et une allongée
/!\ Faites bien attention à espacer vos tresses suffisement, perso j'ai pas laissé assez de place, j'ai du déplacer ma tresse ronde après la seconde pousse, résultat elle a moins bien gonflé à la cuisson
(cela dit c'était bon quand même)
. Laisser pousser encore 1h toujours de la même manière

b2

b4

briochebutchy

IMG_20140401_194548

La cuisson:

Deux écoles:
. 30 minutes à 150°, une brioche à la croûte plus molle, plus moelleuse, plus fine aussi, moins dorée
. 18 minutes à 175°, une brioche à la croûte plus épaisse, plus croquante aussi, bien dorée
(j'ai fait cette seconde méthode pour ce post, mais je ferai sans doute la première pour la prochaine, pour changer)

Donc comme vous voulez.

Dans tout les cas, on dore la brioche au lait, un peu de cassonnade répartie avec une petite passoire, et des sucres grains éparpillés partout.

IMG_4791

IMG_4792

IMG_4794

IMG_4801

Une mie filante, moelleuse, un bon goût frais et la vanille très présente, bref, une bonne recette !

Posté par Eoine à 16:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 1 avril 2014

Roulés de veau au bacon et au fromage, façon cordons bleus

Deux recettes salées de suite sur le Panda, c'est rare...
Un soir, des escalopes de veau qui étaient en souffrance, et pas envie de les émincer pour les faire sauter.
Du coup j'les ai roulé en mode cordon bleu, ça marche bien !

IMG_4777

IMG_4779

Roulées, ça permet de mettre pleins de trucs cools dedans et de faire un petit paquet propre, surtout quand on part d'escalopes qui ont des formes un peu aléatoires :D

Ingrédients:
Pour 3 rouleaux panés

. 3 escalopes de veau
. 9 tranches de bacon
. 6 tranches de fromage à fondre
. De la chapelure
. Un oeuf
. Quelques CS de farine
. P'tit peu d'sel an' d'poivre
. D'la ficelle à rôti

IMG_4768

Marchasuiv':

. Etaler chaque escalope au rouleau pour les affiner
. Disposer 2 tranches de bacon, 2 tranches de fromage, 1 tranche de bacon
. Rouler ça tranquillou en calant les bouts un peu fins de l'escalope à l'intérieur
. Ficeller dans la longueur puis deux-trois fois dans la largeur pour avoir des petits paquets bien réguliers

IMG_4769

. Fariner les rouleaux, les tremper dans l'oeuf battu puis dans la chapelure salée/poivrée
. Faire griller ensuite dans une poêle beurrée

IMG_4770

 . Cuisson une vingtaine de minutes, faire bien dorer de tout cotés, et baisser le feu pour cuire au coeur

IMG_4778

IMG_4776

IMG_4782

Et voilà !

Moelleux, plein de fromage, du bacon, de la viande bien tendre, et de la panure croustillante.
La ficelle est un peu reloue après coup mais bon, si vous le sentez de le faire sans hésitez pas :D

Posté par Eoine à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 28 mars 2014

Fougasse fourrée façon fugazzetta argentine

Un livre de recettes argentines, offert par ma maman un jour où je parlais de faire de la cuisine un peu différente de ce que je fais habituellement.
(le lendemain elle est revenue avec des livres de cuisine cubaine et de cuisine congolaise, si avec ça je trouve pas des inspirations pour changer de l'ordinaire :D)

IMG_4760

Une fugazzetta rellena, avec dedans plein de fromage, des poivrons, de l'oignon, et du jambon.
La recette originelle incluait du jambon sec, du piment et pleins d'olives, mais bon j'ai fait avec ce que javais (et aimais).

Au passage: super pâte pour faire une pizza également, moelleuse et aérée, gonfle bien, bon goût, top.

Ingrédients:

La pâte à fougasse:

. 250g de farine T80, 250g de farine T55
. Un cube de levure fraiche de 25g
. 1 cc de sel
. 25cl d'eau tiède
. 50g d'huile d'olive

La garniture:

. 100g de provolone
. 180g d'emmental rapé
. 1 petite boule de mozzarella
. 2-3 tranches de cheddar
. 3 tranches de jambon de Paris
. 1 poivron
. 1 ou 2 oignon(s)
. Quelques olives (au goût)
. Du basilic

Marchasuiv':

La pâte:

IMG_4747

. Diluer la levure dans l'eau tiède
. Dans un bol de batteur, mettre la farine, le sel
. Ajouter l'eau et l'huile
. Pétrir 5 minutes jusqu'à avoir une pâte bien lisse
(je finis toujours de pétrir à la main pour ça)
. Laisser reposer 1h dans un bol couvert d'un linge

Si besoin est, vous pouvez la faire une heure ou deux en avance et la mettre au frigo dans une assiette, sous un peu de papier film. Elle continuera à gonfler !

La garniture:

IMG_4748

IMG_4749

. Couper le fromage en lamelles, le jambon en gros bouts (je le roule et je le coupe ensuite, comme ça ça fait des morceaux épais)
. Emincer le poivron, enlever la partie centrale blanche et les graines
. le faire griller 5 minutes avec l'oignon émincé, pour l'attendrir un peu
Le montage:

. Couper la pâte en deux, l'étaler en un grand rectangle
. Répartir le fromage, puis le jambon, puis les poivrons
. Garder une partie des oignons de coté, ainsi que la plupart de la mozzarella et un peu de fromage rapé

IMG_4751

IMG_4752

. Etaler la seconde moitié de pâte et la mettre sur le tout

IMG_4754

. Faire des bordures bien carrées: Enrouler les cotés sous la fougasse pour faire des angles bien droits et des cotés un peu bien quoi
(A noter: si vous mettez des fromages genre cheddar sur les bords avant de les rouler, ça vous fera une croûte garnie de fromage, j'dis ça j'dis rien)

IMG_4756

. Répartir les oignons, la mozzarella, le fromage rapé, les olives (perso j'aime pas ça du coup j'en ai mis que sur une moitié, mais sinon y'en a dans la farce et tout si vous voulez)

IMG_4759

. 20-25 minutes à 180°, que ça blondisse joliement et que le fromage soit bien gratiné.

IMG_4763

 

IMG_4765

 

IMG_4767

A manger bien chaud ou tiède, et à faire réchauffer pour en re-manger pour que le fromage soit bien fondu !

mardi 25 mars 2014

Pommes cuite au coeur de cheesecake

Une petite recette tirée d'un livre bien sympa que j'ai retrouvé sur une étagère.
Enfin, j'ai modifié la moitié de la recette donc bon, mais on va dire que l'inspiration part de là !

IMG_4719

Quelques pommes évidées, du biscuit émietté mode crumble, une crème au philadelphia et aux pépites de caramel au beurre salé, et de la vanille.
Et après quelques dizaines de minutes au four, ça fait un dessert délicieux, très bon tiède et très bon froid, pas trop sucré, top.

IMG_4741

Ingrédients:
Pour 8 pommes, 2 grosses 6 p'tites

. 160g de fromage frais (Philadelphia like)
. 1 oeuf
. 2 cs de sucre roux
. 2 gousses de vanille
. 7-8 Tuc nature (oui les biscuits apéros salés)
. 20g de beurre doux (pour contre-balancer le tuc salé)
. 1 cc de cannelle
. Des pépites de caramel au beurre salé

IMG_4721

IMG_4718
La raison pour laquelle je colle de la vanille partout, c'est le peu qu'il me reste de mon dernier voyage à Mada *lol*

IMG_4745

Marchasuiv':

. A l'aide d'un machin pour enlever les trognons d'un vide-pomme, percer les pommes pour virer le coeur, les pépins, et un peu plus encore pour avoir la place de mettre le cheesecake.Perso j'l'ai fait 4-5 fois par pomme pour avoir un espace cool pour avoir plein de cheesecake
. Mettre les pommes dans un plat allant au four
. Couper les gousses en deux, puis les ouvrir chaque en deux encore
. Ecraser les Tuc, les mélanger au beurre fondu, à une CS de sucre et à la cc de cannelle
. Tasser ce melange au fond des pommes trouées (ça fera un "socle" pour le cheesecake)
. Melanger le fromage frais assoupli à une CS de sucre, et l'oeuf. Rajouter deux-trois CS de pépites de caramel au beurre salé

IMG_4723

. Rajouter ça dans les pommes en tassant bien (le dos d'une cuillère à café ça marche nickel pour ça)
. Planter le quart de bâton de vanille dans chaque pomme, répartir le reste de crumble au Tuc dessus pour un peu de croustillant

IMG_4726

IMG_4727

. Et 20 minutes à 180°

. Laisser refroidir dans le four tranquillou

IMG_4734

C'est meilleur tiède !
A conserver au frigo, et repasser un peu dans un four tiède avant le dessert pour les remettre à température !

IMG_4739

IMG_4742

Le fondant de la pomme au four, la crème douce et légèrement sucrée, le croustillant du crumble au Tuc.
Et la présentation cool qui change un peu !

Encore mieux, à mettre en ramequins individuels, avec pourquoi pas un peu de caramel au fond du ramequin, qui cuira en même temps que la pomme.
Ou un crumble à l'amande à la place de celui au Tuc (même si le goût salé va vachement bien avec la pomme et le cheesecake).
Enfin voilà :D

jeudi 20 mars 2014

Thé indien et thés aromatisés maison

Il est temps de vous parler de la meilleure boisson chaude au monde.
C'est pas un thé de marque fashion type palais des thés ou mariages freres.
C'est juste une manière de préparer un thé noir de manière absolument délicieuse, avec du lait, du sucre, et pourquoi pas des épices !

Le thé en question vient de Magascar, j'en ai ramené un kilo de là bas, et je l'ai mis dans un gros pot à bonbons à l'ancienne. Et tous les jours je pioche une petite poignée dedans pour me faire du thé, et c'est formidable.

En cherchant des photos de thé de Sahambavy sur Google (oui parce que j'ai jeté le sachet genre hier, perso), j'suis tombée sur un vendeur Ebay en vendant, j'me garde le lien dans un coin si ça vous dérange pas :D

$T2eC16dHJI!E9qSO9)BWBRmbbF5rh!~~60_35
(faut cliquer)

IMG_4711

Faut savoir que j'ai aussi ramené plein de vanille, donc j'en utilise abondamment un peu partout. D'ailleurs, pour préparer thés et tisanes, j'ai des p'tites assiettes où j'entrepose mes vanilles grattées, ainsi que les zestes d'agrumes qui sont passés au pressoir. Tout ça sèche à l'air libre, tranquillou.

IMG_4717
(au bout de quelques jours à gauche, tous frais à droite)

IMG_4716
(j'peux vous dire que le placard où tout ça est stocké sent sacrement bon)

Avec ma mother, on s'est aussi lancées dans les thés custom, avec ce même thé noir. Dans une boite on a mis une noix de gingembre frais émincé, et les zestes d'un ou deux citron.
Dans l'autre on a mis les graines de 4-5 gousses de vanille (et gardé les gousses à part, donc), ainsi que 4-5 cosses de cardamones ouvertes.

IMG_4714

IMG_4715

Le gingembre sèche très vite, absorbé par le thé. Le citron également. Je remue la boite tous les jours pour bien répartir les arômes.

Soit dit en passant, rien n'empêche de le décliner à l'infini: Avec des fleurs, c'est bon. Avec de l'orange, de la cannelle et du gingembre, ça vous fait un thé de Noel home-made vachement classe. Avec des pommes émincées finement, ça doit démonter. Avec du chocolat rapé, ça m'choquerait pas.
Enfin vous voyez l'idée quoi.

Passons-en à comment je fais du thé indien qui démonte tout.

Perso j'ai un peu tout testé, lait concentré sucré, lait normal, lait en poudre. Le lait normal ça va pas, ça se mélange mal à l'eau ça fait un résultat cra-cra.
Le lait concentré sucré ça marche nickel, mais pour le coup ça donne envie d'en mettre beaucoup et c'est pas forcement l'idée du siècle (d'un point de vue diabète huhuha).
Le lait en poudre au final c'est ce que je fais maintenant, ça marche bien, ça se conserve longtemps, nickel.

Marchasuiv':
Pour une théière

. Mettre à chauffer de l'eau
(ben les quantités c'est vous qui voyez quoi, faut que ça rentre dans vot' théière)
. Y rajouter une demi-gousse de vanille grattée, une cosse de cardamone ouverte
. Porter à ébullition
. Une fois que l'eau bout, jetter une petite poignée de thé dedans
. Laisser bouillir une vingtaine de secondes, puis sortir du feu
. Dans la théière, mettre un fond de lait en poudre (on compte une CS par tasse environ)
. Rajouter quelques sucres en morceau (je compte un sucre par tasse environ)
. A l'aide d'une passoire pour filtrer le thé et la cardamome/vanille, verser le thé sur le mélange lait-sucre
. Rajouter éventuellement dans la théière la gousse de vanille, pour qu'elle continue d'infuser
. Bien mélanger
. Boire chaud mais pas trop

Voilà c'est tout simple !

Ca se fait à la casserole, vu que c'est du thé en poudre ou presque. Et ça permet d'ajouter ce qu'on veut dedans au passage, vu que tout va être passé au final...
Avec du lait concentré sucré c'est la même chose, ça sera juste un poil plus long à mélanger, le temps qu'il fonde !



mercredi 19 mars 2014

I'm so famous it hurts

Pas de recette aujourd'hui, mais juste un petit message parce que je suis devenue trop V.I.P. :D

Allez donc voir au 120 street cook, y'a une recette de gâteau au mascarpone, à la pralinoise et aux framboises qui est directement inspiré de celui-ci que j'avais posté y'a environ 200 ans.

Et ça vaut le coup d'oeil. (et puis j'veux bien une part aussi, ça marche comment les droits d'auteur quand ça cause de recette de cuisine du coup ? On peut avoir des échantillons ?)

Et sinon, voici le bouquin que je suis en train de (re)lire, je l'avais trouvé lors d'une visite du Mont Saint-Michel y'a quelques années (environ 200 aussi). C'est vachement sympa, pleins d'idées délicieuses, (beaucoup de miel), bref on va surement en voir arriver par ici un de ces jours :)

IMG_20140319_195707

Posté par Eoine à 20:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 17 mars 2014

Gâches moelleuses à la vanille et à la cardamome

Période brioche visiblement sur le Panda, avec une nouvelle recette différente de celle-ci ou celle-là.
J'ai commencé à apprécier la cardamome à la Réunion, où j'en trouvé dans tous les desserts ou presque.
Un petit goût différent, qui se marie très bien à la vanille, et qui parfume la brioche subtilement.

J'ai mixé plusieurs recettes trouvées ici ou là, en variant suivant le contenu de mon placard, donc voilà ce que ça a donné !

IMG_4676

IMG_4679

Ingrédients:
Pour deux belles brioches et 4-5 miniatures

. 550g de farine: 400g de T80 et 150g de T45
. 5g de sel
. 25g de levure fraiche de boulanger
. 140g de beurre doux
. 130g de sucre: 90g de cassonade, 40g de sucre blanc
. 2 oeufs
. 1 grosse CS de crème fraiche épaisse
. 125g de lait
. 2 gousses de vanille
. 2-3 cosses de cardamome

IMG_4680

Marchasuiv':

. Faire chauffer le lait avec les gousses de vanille coupées en deux et grattées, et les cosses de cardamone ouvertes, ainsi que leurs graines
. Réserver les graines de vanille à part
Pourquoi: parce que quand vous allez passer votre lait pour virer les graines de cardamome, si vous avez des conglomérats de vanille dans le tas, ils vont pas passer, et ça serait ballot de s'en priver tellement c'est bon (ou de passer du temps à la cuillère à tout trier)
. Laisser tiédir
. Diluer la levure dans deux-trois CS de lait tiède

IMG_20140315_141140

. Mélanger dans un bol de robot la farine, le sel et le sucre
. Rajouter les oeufs, laisser tourner (crochet pétrin)
. Mélanger la levure à la crème fraiche, le lait filtré, les graines de vanille
. Rajouter au pâton
. Laisser tourner 5 minutes
. Rajouter le beurre froid, coupé en morceaux
. Laisser tourner 10 minutes

. Retravailler éventuellement sur plan de travail, pour ajuster en farine si besoin est
. Mettre dans un saladier fariné, couvrir d'un torchon, et laisser pousser 6 bonnes heures

IMG_20140315_144834
Avant la pousse (cherchez pas, y'a pas de "après la pousse", j'ai zapped)

. Ressortir le pâton de son saladier, le dégazer un peu
. Le diviser en parts suivant ce que vous voulez. J'ai fait des brioches de tailles différentes, mais rien n'empêche de peser le pâton et de faire ça proprement !
En revanche je déconseille la gâche géante, trop long à cuire, vous allez avoir une croûte épaisse et c'est moins bon

. Bien les espacer sur les plaques allant au four, et laisser pousser une heure (four à 30° puis éteint, comme d'hab)
. Dorer au lait ou au jaune d'oeuf (je suis plutôt lait perso), couper chaque pâton au couteau pour que ça cuise également

IMG_20140315_195104


. Faire cuire quinze minutes à 180°, puis 10 minutes à 170°.
Si vous avez un doute, un couteau planté en plein coeur sera une bonne indication (par en dessous, pour ne pas laisser de marque)
(cette phrase était sponsorisée par les psychopathes anonymes, merci de votre attention)

. Laisser refroidir sur grille et conserver à l'abri de l'air (genre dans un torchon)

IMG_20140315_201423
C'est la qu'on voit la qualité désastreuse de l'appareil photo de mon téléphone

IMG_4682
C'est là qu'on voit que mon appareil photo est quand même mieux

IMG_4687

 

IMG_4689
Tout les p'tits points noirs de vanille *_*

Et voilà !

Bien moelleuses, bon goût, pas trop sucrées ni trop peu, pas compliquées à faire, et ça se congèle quelques jours (crues, avant la pousse) sans soucis, pour les cuire au jour le jour !

Posté par Eoine à 19:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 16 mars 2014

Cette semaine au dessert...

Pas de recette aujourd'hui, juste quelques photos et quelques liens vers les recettes où j'avais pioché les différentes parties de chaque gâteau.

D'abord une délicieuse tarte feuilletée, aux amande-noisette et aux abricots.
Crème d'amandes-noisettes, abricot au sirop, et gelée d'abricot épaissie à l'agar-agar. Une petite pâte made by Picard, et une forme rectangulaire -ou presque-, pour changer.
Très bon, moelleux, gourmand, bon goût de fruits secs et fondant de l'abricot. Quelques amandes éffilées et des chûtes de pâtes feuilletées en croisillons...

IMG_4671

IMG_4673

IMG_4675

Et ensuite, un brownie avec une couche de cheese-cake au citron, et des myrtilles.
Le brownie on le trouve
La crème au citron on la trouve
Le brownie je l'ai fait au chocolat noir, sans rajouter de poudre d'amandes ou quoique ce soit, tout simple.
La crème au citron je l'ai fait au fromage frais à tartiner plutôt qu'au fromage blanc.
Et ensuite, bah suffit de faire ses deux pâtes à gâteau. Dans le fond du moule tu mets le brownie, tu réparties 4/5ème des myrtilles (encore surgelées), puis le citron.
Et le reste des myrtilles en déco.
30 minutes au four, le milieu est encore tremblotant. Laisser entièrement refroidir dans le four entre-ouvert, décercler bien froid qu'il se soit solidifier. Manger le lendemain après plusieurs heures au frigo !
De préférence avec une bonne crème anglaise, nature ou aromatisée au citron ou à la myrtille.

Pour les souvenirs, une vieille recette de cheesecake au brownie, qui était cool aussi.

IMG_4690

IMG_4702

IMG_4698

Et voilà ! On revient bientôt avec une recette de gâche, j'suis dans une période brioche visiblement :)

jeudi 13 mars 2014

Crumble façon Cheesacake, au citron et à la framboise

 J'ai acheté, quand il est sorti, le super livre de Clea sur les citrons. J'adore le citron, faut dire.

Un soir, j'ai donc testé sa recette de cheesecake au citron, en l'agrémentant de framboises comme suggéré.
Délicieux, très frais, acidulé, et le crumble fait à l'huile d'olive et à la noisette change des recettes au beurre ! 
Dans la recette originelle, Clea ne met que la moitié de crème au citron, j'ai tout mis, car... J'adore le citron.

IMG_20140310_195959

Les ingrédients:
Pour 5-6 ramequins de tailles diverses

La crème au citron:

. 2 citrons verts, 1 citron jaune
. 100g de cassonade
. 1 CS d'arrow-root (remplacer par de la Maïzena si vous n'en avez pas)
. 3 oeufs

La partie cheese-cake:

. 175g de fromage blanc à 20% (de vache, de brebis, de soja... ici de meuh-meuh)

La partie crumble:

. 40g de farine
. 15g de poudre de noisette (ou d'amandes)
. 30g de cassonade
. 20g d'huile d'olive 

IMG_20140310_184416

Marchasuiv':

. Préchauffer votre four à 180°

. Zester les citrons. Si comme moi vous le faites à l'économe, les émincer ensuite finement
J'ai gardé la majorité des zestes de citron vert et un peu du jaune, et mis le reste à sécher (pour d'autres recettes), soit environ 2/3 du total de zestes. Après c'est à votre goût...

. Presser les citrons dans une casserole
. Y rajouter les zestes, le sucre, faire chauffer à feu doux pour faire fondre le sucre
. Battre les jaunes avec l'arrow-root
. Rajouter le jus de citron sucré
. Reverser dans la casserole, remettre sur le feu
. Fouetter le mélange pendant qu'il chauffe, il va rapidement épaissir
. Débarasser dans un saladier 

. Rajouter le fromage blanc, bien mélanger
. Rajouter les framboises (surgelées ici), mélanger également

 IMG_20140310_190650

 . Verser le mélange dans des ramequins allant au four

 IMG_20140310_191013

. Mélanger les ingrédients du crumble avec les doigts
. Répartir la pâte sur les ramequins
. Enfourner pour 20 minutes (180° toujours)
. Si vous voulez un crumble bien grillé, passez le au grill quelques instants 

IMG_20140310_191535

 . Laisser refroidir, et mettre au frigo quelques heures, c'est meilleur bien frais. 

IMG_20140310_195938

 Et voilà, une crème bien fondante, douce, avec la framboise acidulée et les zestes piquants, et ce crumble très croustillant au bon goût de noisette, qui apporte du croquant tout à fait bienvenu.

A refaire avec d'autres fruits, et du fromage blanc différent, pour voir !
Et de l'amande !

Bref pleins de raisons d'en refaire quoi :D

 

jeudi 6 mars 2014

Mini-viennoiseries

Aujourd'hui c'est l'heure de s'atteler à un grand sujet de la pâtisserie: La viennoiserie. 
Perso pendant mon CAP j'étais pas une grosse fan de viennoiserie, en tout cas dans son format normal. Me faire faire 50 croissants ça me faisait grogner, par contre 200 minis ça me plaisait bien.
Du coup quand on pouvait faire un peu ce qu'on voulait niveau formes pendant les entrainements, j'faisais des minis. Et c'était cool !

Aujourd'hui, j'avais un peu de levure fraiche dans mon frigo, j'ai lancé un atelier viennoiserie dans ma cuisine pour m'occuper un peu.
Le résultat n'est pas parfait, j'ai au final assez peu l'habitude de faire ma viennoiserie sans beurre pâtissier et sans laminoir. M'enfin, ça fait quand même des petites bouchées tout à fait sympas, qui rendent joli sur une table de dimanche matin !
(ou de littéralement n'importe quel autre moment de la semaine, perso ça m'dérange pas :D)

IMG_4658+

IMG_4667

Des croissants, des pains au chocolat, des roulés au caramel au beurre salé et des roulés au citron. Le tous en mini !

Pas mal de photos au programme de ce post, d'étape par étape, mais ça devrait aider et inspirer ceux et celles qui veulent se lancer dans l'aventure !

On va commencer par les ingrédients:
Pour une quinzaine de mini-croissants, une quinzaine de mini-pains au chocolat, et une trentaine de mini-roulés.

. 500g de farine
. 25g de levure fraiche (un carré)
. 1 oeuf
. 200-250ml d'eau
. 50g de sucre
. 10g de sel
. 250g de beurre doux
. Facultatif: Une gousse de vanille grattée, qui donne bon goût à la pâte

Le matos qu'il est cool d'avoir:

. Un rouleau à pâtisserie assez grand (50cm)
. Une grande surface de travail
. Plusieurs plaques pour aller au four

La marchasuiv':

. sortir le beurre un peu en avance du frigo

La pâte:

. Dans la cuve d'un batteur muni d'un crochet, mettre la farine, le sel, le sucre. La levure diluée dans un peu d'eau, l'oeuf. Les graines de vanille facultatives.
. Mettre à battre à vitesse pas trop rapide, une dizaine de minutes
. Ajouter une grande partie de l'eau au début, rajouter au fur et à mesure si besoin est. La pâte doit se détacher facilement du crochet
. La re-travailler éventuellement sur plan de travail pour s'assurer qu'elle est bien souple et homogène, puis la filmer et la mettre au frigo

Le beurre:

 La partie que je trouve relou, transformer une plaquette de beurre en carré applati apte au tourage.

IMG_20140306_114806

. Couper la plaquette en deux dans l'épaisseur, la placer dans une feuille de papier sulfu pliée en deux
. A l'air d'un rouleau, la taper pour l'écraser.
. Faire des angles sur la feuille de sulfu, puis toujours à l'aide du rouleau, étaler le beurre jusque dans les angles pour avoir un carré d'à peu près la même épaisseur partout

IMG_20140306_115718

IMG_20140306_120236

. Laisser reposer la pâte au frigo une petite heure, et le beurre sur un coin de plan de travail (sauf s'il fait très chaud, en ce cas, frigo)

Les tours:

. Ressortir la pâte, la retravailler un peu
. L'étaler en un carré pouvant accueuillir en son centre le carré de beurre
. Comme ça quoi ↓
IMG_20140306_124911

IMG_20140306_125007

. Mettre le beurre (...sans son papier), replier la pâte. Essayer de pas trop faire chevaucher la pâte, mais plutôt qu'elle se colle bout à bout
. Retourner le tout, passer un coup de rouleau dans un sens, puis étaler dans l'autre pour avoir un grand rectangle

IMG_20140306_125228

IMG_20140306_125242

IMG_20140306_125303

. Un p'tit peu de pliage comme ci dessus ↑

IMG_20140306_125403

. Puis au frigo une demi-heure
. Reproduire cette étape une seconde fois (sortir du papier, étaler, faire un pliage, remettre au frigo 1/2h)

Le façonnage:

Diviser le pâton en trois parties, en garder deux au frigo (la pâte se travaille mieux froide)
J'ai donné un dernier tour à chaque pâton avant de l'étaler pour chaque partie
(j'aime les produits bien feuilletés)

Les croissants:

. L'étaler en longueur
. La découper en triangles égaux (ou peu s'en faut)
La petite encoche à la base permet d'étirer la pâte plus largement sans la déchirer

IMG_20140306_150522

Des croissants droits (français), ou en croissants, c'est comme vous voulez ! Moi j'ai mélangé, comme ça on choisi ce qu'on préfère. Juste se rappeler de les espacer suffisement, ça pousse puis ça gonfle en cuisant.
Et de mettre le rabas dessous, qu'il se déroule pas.

IMG_20140306_151106

Les pains au chocolat:

Alors ici le problème, c'est que j'ai pas de barres de chocolat fines comme on met dans les pains au chocolat. Alors j'ai pris une tablette de chocolat, et j'ai coupé chaque carré en deux ou trois, pas trop épais. Ca marche bien ! 
Et les fragments/poussières de chocolat qui résultent du découpage sont partis en déco, faut rien perdre :D

IMG_20140306_151551

. Une longue bande

IMG_20140306_151635

. Divisée en rectangles

IMG_20140306_151722

. Chaque rectangle est re-étalé un peu pour compenser le fait qu'il se retracte près avoir été découpé
. Puis un bout de chocolat en haut

IMG_20140306_151736

. Replier la pâte, mettre le second bout de chocolat

IMG_20140306_151747

. Replier encore une fois, et mettre la fin du rouleau bien dessous, qu'il ne se déroule pas pendant la pousse ou la cuisson

-> Si vous mettez la main sur des barres de chocolat pour pains au chocolat c'est encore mieux. Sinon j'ai idée qu'un chocolat mou comme de la pralinoise permet de découper des barres sans casser le chocolat en morceaux, à tester !

Les roulés au caramel au beurre salé

. Prendre la moitié du dernier pâton
. L'étaler finement, en faisant une hauteur un peu plus large que pour le reste

IMG_20140306_153350

. La tartiner de caramel au beurre salé

IMG_20140306_153442

. Rouler délicatement, petit à petit, pour avoir un boudin régulier

IMG_20140306_153518

. Couper en parts égales
. Mettre sur plaque

Contrairement aux croissants et pains au chocolat, ils vont cuire sur la tranche, du coup se dérouler un peu, c'est pas grave !

Les roulés au citron:

Un peu de crème au citron
Ma crème au citron préférée, qu'on a trouvé ici, ou , ou même , et encore à pleins d'autres endroits
Rapide et facile à faire, délicieuse

IMG_20140306_154549

. Dans une casserole, mettre le jus d'un citron, 50g de sucre. Ajouter un oeuf
. Battre sur le feu constament jusqu'à ce que le mélange épaississe. Attention, il ne faut pas qu'il bout, sinon ça va cuire l'oeuf, et vous devrez passer la crème !

IMG_20140306_154956

. Etaler une ou deux CS de crème sur le dernier pâton étalé comme pour le caramel au beurre salé, et rouler de la même manière.

. Laisser pousser tout ça une heure ou environ (les croissants/pains ont bien poussé, j'ai cuit les roulés assez rapidement)
. Perso j'ai retourné les roulés pour que les deux cotés soient imbibés de caramel et de citron, vu que ça coule un peu :D
Encore meilleur !

Cuisson:

IMG_20140306_160102

IMG_20140306_162028

. Dorer les croissants et pains à l'oeuf battu, saupoudrer les pains de chocolat concassé (j'en ai mis aussi sur les citrons)
. Préchauffer à 200°
. Enfourner, baisser à 180°, faire cuire 10 minutes
. Finir la cuisson à 170° pendant 5 minutes
. Laisser reposer sur grille

IMG_20140306_163705

IMG_20140306_164153

Pour préciser, le goût est très très bien, c'est juste l'aspect un peu crocodile qui m'agace, mais il est du au beurre trop froid qui craquelle pendant le tourage, ce qui au final n'est pas si grave que ça, vu que ça reste très bon.

IMG_4659

IMG_4666  

IMG_4668

 Ca se laisserait manger hein !

mardi 4 mars 2014

Rôti de porc confit au cidre, farci d'amande et d'orange

Un peu de salé pour changer de tous ces gâteaux ! 
(ou pas, vu que y'a quand même de l'orange confite dans ce plat, mais bon on voit l'idée :D)

Un bon rôti, longuement cuit a feu doux en cocotte, avec plein de bonnes choses comme on les aime dedans et autour. 

94320131_o 

Ingrédients:

. Un rôti de porc (la taille c'est vous qui voyez hein)
.
Un oignon
. Une poignée d'amandes effilées
. Un quart d'écorce d'orange confite
. Deux-trois glaçons d'oignons au gingembre (remplacer par 2 gousse d'ail, un oignon et un ou deux cm de gingembre frais émincé, si vous êtes pas dans mon délire glaçon)
. U
ne bouteille de cidre brut (breton !)
. Un peu de miel, sauce soja, baies roses 
. De la ficelle pour rôti

IMG_20140303_165544

Marchasuiv':

. Couper le rôti en deux
. Repartir un peu d'amandes, l'écorce confite coupée en lamelles, un demi oignon émincé.
. Bien tasser, ce qui entre pas ira autour du rôti, l'important c'est que les oranges y soient !

. Refermer le rôti, le reficeler en vous aidant d'une assiette (et d'une paire de ciseaux)

IMG_20140303_165912
Quelques fils de ficelles répartis sur une assiette, sur lesquels on pose le rôti, qu'on va ensuite garnir

IMG_20140303_170042
On pose l'autre moitié de rôti, on appuit un peu, on fait les noeuds un par un en serrant le plus possib'

IMG_20140303_170117
Avec les fils pris comme sur la photo d'avant, on retourne le rôti pour le ficeler dessous au milieu, pour être surs qu'il tiendra bien
(c'est moins compliqué que ça en a l'air)

. Mettre à dorer dans un peu de beurre/huile
. Verser le cidre, le reste d'oignons et d'amandes, les glaçons de sauce.
. Poivrer, écraser quelques baies roses séchées et les rajouter au plat

IMG_20140303_170724

. Avant de fermer la cocotte, une cc de miel sur le haut du roti, un peu de sauce soja

 Et à feu doux pendant deux heures, en retournant de temps en temps délicatement et en arrosant du jus !

94320121_o

IMG_20140303_194832

Sur la fin j'ai rajouté quelques pommes de terre grenaille que j'ai fait précuire à l'eau bouillante, ainsi que quelques tranches de pain pour épaissir la sauce qui est très liquide. Ca fait un bon jus épais, très bon, avec du rôti moelleux et parfumé, et le léger goût sucré et fruité du cidre. Et l'orange et les amandes donnent une texture et un goût inhabituel qui se marie très bien avec le tout !

Comme le rôti est coupé en deux, il sera servi en demi-tranches avec la garniture d'amandes et d'orange à part, après si vous voulez le couper/dérouler/r'enrouler, hésitez pas !

Posté par Eoine à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

lundi 3 mars 2014

Les glaçons de sauce

Pas vraiment une recette, juste vous présenter mes copains les glaçons de sauce, qui sont bien pratiques au quotidien quand j'suis pas d'humeur a éplucher, tailler, émincer, écraser.

Des oignons, de l'ail (beaucoup), du gingembre (beaucoup)

Le tout a été cuit longuement, avec sur la fin pas mal d'eau et de la maïzena ~ pour le bonus sauce épaississante. Bien poivré, pas salé, miel en option pour les amateurs, nickel pour donner du goût a vos plats en un rien de temps !

IMG_20140303_171017

 Après les dauphins c'est pas obligé, mais ils étaient disponibles alors bon... Tant que vos moules sont souples ça ira parfaitement. 

Je reviens bientôt pour une recette les impliquant !

Posté par Eoine à 17:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 2 mars 2014

Tartelettes sablées au fondant pistache, abricots

Une pâte sablée croustillante, au bon goût de beurre et de vanille. Un fondant à la pistache, moelleux et léger. Des abricots, pour aciduler et donner une touche fruitée tout à fait bienvenue.
Bref, des petites tartelettes de dimanche très cool, qui m'ont permis de refaire le fondant d'Eryn, que j'avais posté sur ces pages y'a quelques temps maintenant, dans des tartes amande-framboise (et amande-myrtille), ou dans la fameuse tarte miel-amande-noisette-pralinoise, qui presque 5 ans après me laisse toujours émue.

IMG_4654

IMG_4655

La pâte sablée j'en parlais ici, c'est la même, les graines d'une gousse de vanille grattée en plus. Je vais donc faire du copier-coller shameless, pour une fois !

Ingrédients:

Pâte sablée:

. 250g de farine fluide
. 140g de beurre
. 100g de sucre semoule
. 1 jaune d'oeuf
. 1 gousse de vanille

Fondants pistache:

. 100g de pistaches non-salées
. 30g de beurre
. 60g de sucre
. 1 jaune d'oeuf
. 2 blancs d'oeuf

. Quelques abricots au sirop

Marchasuiv':

Pâte sablée:

IMG_4639

. Couper le beurre en morceaux
. L'ajouter à la farine et au sucre, aux grains de vanille
. A la main, sabler longuement la pâte, pour bien incorporer le beurre. Frotter le mélange entre les mains longuement, plus c'est fin meilleure sera la pâte
. Ajouter le jaune d'oeuf et malaxer, la pâte va rapidement former une boule lisse facile à manipuler, un peu collante
. Filmer et faire reposer au frigo 2h avant utilisation

Au bout de deux heures, sortir la pâte, la laisser revenir un peu a température ambiante, le temps de faire le fondant
(sinon vous allez galérer à l'étaler si elle est trop froide)

Fondant:

IMG_4640
Avant le blanc d'oeuf en neige

IMG_4641
Après (oui je fais tous mes mélanges à la cuillère à soupe, marre du diktat de la maryse !)


. Mixer les pistaches, en poudre pas trop fine (enfin perso je préfère comme ça)
. Mélange le beurre mou avec le sucre, blanchir
. Ajouter le jaune d'oeuf
. Ajouter la poudre de pistaches
. Ajouter les blancs montés en neige, une partie vigoureusement, pour casser le mélange, et le reste délicatement

. Etaler la pâte, foncer des moules à tartelettes (ou un cercle à tarte, hein)
Perso j'ai fait 8 tartelettes, et avec le reste de pâte j'ai foncé 9 mini-moules, pour pas gâcher de la pâte !

. Répartir le fondant dans tous les fonds de tartelette, en privilégiant les grosses tartelettes. Garder à l'esprit que ça gonfle à la cuisson, donc pas trop remplir non plus, une belle CS par tartelette suffit.

IMG_4642

.Répartir les abricots. Un abricot par mini, ça rentre pile-poil dans mes moules et ça fait des tartelettes classes.
Pour les tailles "normales", coupez les, laissez les entiers, comme vous voulez...

IMG_4643

. Cuire à 160° pendant 20-25 minutes, même les mini. A cette température, peu de risque que ça crame de toute façon.

IMG_4645

 

IMG_4646

IMG_4648

. Et voilà, démouler délicatement à chaud, laisser refroidir sur grille. Comme ça la pâte reste bien croustillante.

IMG_4652

IMG_4657

Que ce soient les minis avec leur gros abricot et leur touche moelleuse de pistache, ou les normales avec le fondant délicieux et un peu d'acidité de l'abricot...
Les deux étaint très bien !
Et un bonus esthétique pour les minis, qui présentent joliment avec leur abricot bien bombé, et leur coeur caché de pistache (ou d'amandes, ou de noisette, ou de noix, ou de chocolat.... les idées pour décliner ne manquent pas)

jeudi 27 février 2014

Petites modifications par-ci par-là

Pfiou, je viens de passer deux bonnes heures à mettre le carrousel en place sur El Mighty Panda Rôtito.

Non pas que ce soit particulièrement compliqué, mais j'ai du éditer chaque message concerné pour re-uploader les photos, elles s'affichaient pas sinon (messages trop vieux), ce qui fait perdre un peu l'intêret du truc.

Mais ça m'a permis de survoler 5 ans de panda, 270 posts, beaucoup de miam, et de retrouver des recettes que j'avais un peu oublié.

Bref, une petite selection (particulièrement sucrée, les photos de gâteaux doivent plus m'inspirer), qui défile sous la bannière sur la page principale, et qui vous permet d'aller directement voir des posts [que je trouve] intéressants, et qui seraient peut-être restés lointains sans ça.

A part ça, j'ai dépoussiéré ma liste de blogs que je vais visiter, enlever ceux qui n'existent plus ou qui postent plus, et rajouter quelques nouveautés que j'aime beaucoup.

J'arrive aussi bientôt à 50000 visites, ce qui pourrait être l'occasion d'organiser un petit quelque chose, genre un petit concours ou un petit tirage au sort, chais pas, faut voir !

Voilà, pas de recette aujourd'hui, faut savoir faire des pauses, mais bon comme on me réclame à la maison une tarte à la crème de pistache, j'imagine que vous me reverrez en ces pages très bientôt... huhu

J'vous laisse en compagnie de quelques photos qui datent de mon apprentissage en pâtisserie, l'an dernier, pour mettre un peu de couleur dans ce post !

IMG_20130427_091254

IMG_20130525_112651

IMG_20130609_101109

IMG_20130616_103211

IMG_20130622_132523

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Les gros gâteaux avaient été fait à deux, of course, dans la joie et la bonne humeur :')

 

Posté par Eoine à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 février 2014

Brioches la suite, aux clémentines confites, et aux pépites de chocolat

Pas un long post ce soir, la suite de celui de hier, qui parlait déjà brioche !

aIMG_4636

aIMG_4631

 

J'ai refait une pâte cet aprem, avec ces proportions:
(pour 20-21 brioches)

. 500g de farine: 400g de T55, 100g de T150
. 1 cube d 25g de levure fraiche, + un fond de lait tiède pour la delayer
. 200g de beurre doux
. 10g de sel
. 6 oeufs
. 100g de sucre blanc

Pour la marchasuiv', tout est comme sur le premier post.
(le lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Le façonnage:

. Peser le pâton, le diviser en parts d'environ 60g. Garder une partie au frigo, que la pâte ne réchauffe pas trop.

Les ailes aux pépites de chocolat:

. Aplatir chaque portion de la paume de la main
. Mettre des pépites de chocolat
. Replier la pâte sur les pépites
. Retourner la boule, la rouler sur le plan de travail pour bien lisser le dessous
. Aplatir légèrement le palet, y donner 3 coups de couteaux
. Ecarter les "ailes" ainsi formées, mettre sur la plaque de pousse

IMG_20140225_202649

IMG_20140225_202724

IMG_20140225_202750

IMG_20140225_204102

IMG_20140225_214105
Après la pousse


Les boules à la mandarine confite:

. Aplatir chaque portion de la paume de la main
. Mettre un beau morceau de mandarine confite au milieu
. Replier la pâte
. Retourner, rouler en boule
. Donner 2 coups de couteau sur le dessus
(beware, cette partie fera ressortir la mandarine confite lors de la pousse/cuisson, qui va donc caraméliser, si vous ne voulez pas ça, ne coupez pas)
. Mettre sur la plaque de pousse

IMG_20140225_203731
La garniture

IMG_20140225_203743
La pâte repliée

IMG_20140225_203755
La boule après avoir roulé

IMG_20140225_203808
La soudure, bien réduite

IMG_20140225_204054
Avant la pousse


Et pour tout le reste, comme avant: 1h, 1h30 de pousse dans un endroit tiède
. J'ai cuit 15 minutes à 200° en chaleur tournante, c'était un peu too much. 15 minutes à 180°, ou peut-être 10-12 minutes à 200°, à surveiller donc.

aIMG_4629

 aIMG_4633

Bon ben voilà, en individuelles c'est sympa aussi, en plus ça se congèle sans soucis (cuit), à laisser décongeler tranquillou une nuit et/ou un p'tit passage au four pour les réchauffer. (le micro-ondes ça marche aussi, mais faire bien gaffe) à pas les dessécher.



Fin »